AHLIL : texte, traduction…

Extrait de:

Album Cheikh Sidi Bemol
1998 Cheikh Sidi Bemol,
Samarkand – night & Day

Achetez le CD sur Undergroone

AHLIL album Cheikh Sidi Bémol; dessin d'Elho
AHLIL album Cheikh Sidi Bémol; dessin d’Elho

 

AHLIL
Paroles et musiques
Hocine Boukella
____________________

AHLIL
Traduction
Hocine Boukella

____________________

AHLIL
Translation
Aric Wizenberg
____________________

Ahlil a rebbi sidi
Tlefli l’abc we d
Khallouni laissez-tomber
Ana koulit a hbibi
Ki kount chwiya jahel
Kount haseb koul chi sahel
Kount haseb koul chi mahel
Ma n chek ou ma nestewhelAhlil ahlilKan sahel el poulitik
Âlik tseffaq b yeddik
Ma fih texmam ou tactique
W la pistolet automatique
Leâbad kanou ghir men newâyn
Nas mlah wella chayatin
Les rigolos we samtin
S’hab ettawil wed dayâinAhlil ahlilWaqila qrina bezzaf
Txallet el gamma bel kaf
Wel mut teddi bel ghorraf
Ki tred es salam txafAhlil ahlil
Ahlil, Seigneur Dieu !
J’en perds l’abc et le d
Laissez-moi ! Laissez tomber !
Moi, j’ai coulé, mon ami !
Quand j’étais un peu plus bête
Tout me semblait plus facile
Je ne doutais de rien
Et rien ne me troublait.Ahlil ahlilJadis, la politique était simple
Il suffisait de voter oui
Pas de prise de tête, pas de tactique
Pas de pistolets automatiques
Y avait que deux sortes de gens :
Les gentils et les Satans
Les rigolos et les fâcheux,
Les bosseurs et les loosersAhlil ahlilEst-ce qu’on est trop intelligents,
Le gamma se mélange au kaf *
La mort, qui ne perd jamais son latin
Te dit « Salam ! » tous les matinsAhlil ahlil(*) kaf : lettre arabe
Ahlil, good Lord !
I lose the abc and the d
Let me ! Nevermind !
Me, I sank, my friend !
When I was a bit more stupid
Everything seemed easier
I had doubts about nothing
And nothing troubled me.Ahlil ahlilLong ago, politics was simple
You just had to vote yes
No bother, no tactic
No automatic gun
There were two kinds of people
Goods and Satans
Wags and bores.
Workers and losersAhlil ahlilAre we too clever,
The gamma mixes with the kaf*
Death, who never loses its way
Say you « Salam ! » every morningAhlil ahlil(*) kaf : arabic letter

Une réflexion au sujet de « AHLIL : texte, traduction… »

  1. Excellente trouvaille pour illustrer la fuite des cerveaux algériens , ça pourrait être le titre d’une chanson  » Je pense donc je fuis ! « 

Les commentaires sont fermés.